La gemmothérapie désigne la médecine des bourgeons. C’est une pratique qui utilise les tissus embryonnaires frais de certains végétaux en croissance : les bourgeons, les jeunes pousses d’arbres et d’arbustes et les radicelles. Comme la majorité des médecines douces issues des plantes, la gemmothérapie peut avoir une action sur l’ensemble du métabolisme. Ses bienfaits sont donc nombreux, tant dans le suivi thérapeutique de certains problèmes de santé, mais également dans la perte de poids.

Comment fonctionne la gemmothérapie ?

Plusieurs solutions dérivées de la gemmothérapie permettent notamment de contrôler certaines fonctions défaillantes du métabolisme : circulation, élimination, immunité ou encore troubles liés au surpoids grâce à leurs propriétés diurétiques, drainantes ou détox. En ce qui concerne la préparation, il s’agit d’une technique d’extraction. Les bourgeons ne sont pas utilisés directement tels quels dans la gemmothérapie, mais sous forme de macérâts glycérinés. Pour en obtenir, il est essentiel que les bourgeons traversent le processus de macération. C’est un procédé qui consiste à tremper un solide dans une solution liquide pendant une certaine durée afin d’extraire les composés solubles de ce dernier. Après donc avoir été fraîchement recueillis, les embryons macèrent dans un mélange d’eau, d’alcool et de glycérine, qui sert à produire des solutions concentrant les principes actifs des plantes. La glycérine permet d’extraire les huiles essentielles des bourgeons, l’eau, leurs vitamines, leurs minéraux et leurs acides aminés. Quant à l’alcool, il garantit la conservation des composants actifs les plus fragiles. De manière générale, les solutions de gemmothérapie se consomment en dehors des repas, à raison de 5 gouttes, 3 fois par jour.

Les bienfaits de la gemmothérapie

Traditionnellement, les bourgeons issus de différentes plantes ou différents fruits sont utilisés dans les indications suivantes avec un large choix de macérats gemmothérapie:

Participer au traitement des maladies cardiovasculaires

Le gui (Viscum album) désigne une plante couramment utilisée pour réguler les problèmes cardiaques. Ses bourgeons sont utilisés sous forme de macérât glycériné concentré et contribueraient à la réduction des risques cardiovasculaires en abaissant les niveaux sanguins de cholestérol. De plus, l’aubépine est souvent utilisée pour les problèmes de circulation, grâce aux propriétés apaisantes de ses fleurs (diminue le rythme cardiaque et les palpitations) et stimulantes de ses fruits (effets protecteurs sur le muscle cardiaque). Quant aux bourgeons d’amandier et de tilleul, ils diminueraient les niveaux sanguins de triglycérides et agiraient comme un anticoagulant, ce qui permet d’anticiper les maladies cardiovasculaires.

Détoxifier l’organisme

La Floraison De Cassis, Fleurs, Ribes, Bush, Rose
Les bourgeons de tilleul, de romarin et d’amandier contribueraient au nettoyage de l’organisme de ses déchets. Les bourgeons du bouleau sont aussi utilisés pour nettoyer le foie et les voies urinaires. Il facilite ainsi l’élimination des déchets organiques tels que l’acide urique et le cholestérol. Quant au bourgeon de cassis, il aurait également une action nettoyante sur le foie.

Améliorer le sommeil et lutter contre la fatigue

Le bourgeon de figuier agit sur le système endocrinien. Ceci expliquerait son action positive sur les troubles du sommeil. Le bourgeon de cassis permet quant à lui de combattre la fatigue physique et mentale. Quant aux bourgeons de thym, ils seraient utilisés comme un calmant améliorant la qualité du sommeil. Grâce à leurs propriétés antioxydantes et les grandes quantités de polyphénols qu’ils comportent, les bourgeons de vigne et de romarin participeraient au renforcement de la santé physique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici