Art martial chinois ayant vu le jour il y a 700 ans, le Tai Chi Chuan rencontre un franc succès dans la société moderne. Hommes, femmes, enfants sont séduits par cette technique de relaxation pour les nombreux bienfaits qu’elle apporte. Le Tai Chi Chuan possède des vertus aussi bien sur le plan physique que psychologique.

Préviens les maladies cardiovasculaires et combats le cancer

La pratique du Tai Chi Chuan est recommandée pour les personnes à la recherche d’une discipline physique relaxante. Le fait qu’elle ne nécessite pas beaucoup d’efforts vous permet de prévenir les risques en rapport avec les maladies cardiovasculaires. À cet effet, elle limite le taux de lipides dans le sang et réduit les risques d’hypertension.

Une étude a été menée sur un groupe d’individu sujet à de l’hypertension. Durant 3 mois, ils ont suivi trois séances par jour de Tai Chi. À la fin de l’expérience, il a été constaté que leur pression artérielle a connu une baisse significative.

Grâce à des études menées par des experts, il a été prouvé que le recours à cet art ancestral permet de combattre le cancer. Elle renforce le système immunitaire du patient, tout en augmentant son taux de cortisol.

Elle permet également de mieux supporter les douleurs engendrées par les symptômes du cancer. Par ailleurs, la pratique fréquente du Tai Chi permet de soulager les effets secondaires causés par le traitement, comme la fatigue. Par conséquent, elle améliore la qualité de vie des personnes atteintes du cancer.

Favorise l’équilibre pour les seniors

Le Tai Chi se traduit par l’enchainement de différents mouvements circulaires réalisés en continu. Le pratiquant effectue des gestes bien définis et ordonnés, tout en adoptant une posture stable. Par conséquent, une personne âgée qui s’adonne à une séance régulière de Tai Chi Chuan prendre soin de son équilibre. Ainsi, les risques de chute sont réduits avec la pratique de cette discipline.

Ces résultats ont été obtenus à partir d’une étude effectuée sur un groupe de seniors. Ces derniers ont profité pendant 24 semaines d’une séance régulière de Tai Chi. Il a été observé que leur risque de tomber a diminué de 55 %, par rapport aux autres personnes âgées témoins. La combinaison du Tai avec le chi permet de travailler le corps et l’esprit.

Atténue les douleurs de l’arthrose

D’après une étude effectuée sur un groupe de 150 personnes en 2010, le Tai Chi Chuan soulage les douleurs causées par l’arthrose. Ces individus ont bénéficié des séances journalières de Tai Chi durant deux mois. À l’issue de ce délai, ils ont pu constater une nette amélioration concernant la douleur qu’ils ressentent.

D’autres études ont également prouvé que le Tai Chi Chuan est particulièrement efficace face à une arthrose du genou. Les personnes qui souffrent de cette pathologie ayant opté pour cette discipline ont retrouvé leur capacité physique.

Outre l’arthrose, la pratique du Tai Chi Chuan est recommandée pour atténuer les douleurs engendrées par d’autres maladies articulaires. D’autres parts, le Tai Chi est aussi efficace pour travailler votre exercice de respiration.

Améliore le bien-être psychologique

En plus d’avoir des conséquences positives sur le physique, s’adonner au Tai Chi Chuan est avantageux pour votre santé psychologique. Par conséquent, cette discipline est un allié de taille pour éviter les troubles psychologiques. En effet, la pratique fréquente de Tai Chi Chuan améliore votre mental, car il vous aide à déstresser.

De nombreux individus qui ont adopté cet art martial ont pu réduire leur niveau de stress et d’anxiété. Ils sont devenus de plus en plus positifs, joyeux, confiants et déterminés.

Stimule la mémoire

À l’instar des exercices de fitness et d’aérobic, le Tai Chi Chuan apporte de nombreux bienfaits au cerveau. Un groupe d’individu ayant profité d’une séance de Tai Chi durant 8 mois a vu une augmentation du volume de leur hippocampe. Ce dernier est un élément essentiel dans l’entretien de la mémoire.

Cet art martial est également bénéfique pour les personnes qui souhaitent optimiser leurs capacités cognitives. Il n’est pas étonnant que la discipline séduise de plus en plus de personnes âgées de plus de 55 ans. En effet, elle leur permet de prévenir la maladie d’Alzheimer et d’autres symptômes de dégénérescences neuronales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici